mardi 9 novembre 2010

La cohérence de nos socialistes


















En France nous avons le mérite, en matière d’idéologie, d’avoir les socialistes parmi les plus cohérents du monde. Bien que dans les faits ils aient par le passé appliqué des reformes de tendances libérales (le virage libérale de 83), ils n’ont jamais dans leurs discours varié d’un iota et preuve en est : ils n’ont pas ouvertement cédé aux sirènes du social-libéralisme dont Blair se faisait le grand champion et que de nombreux partis Européens de gauche ont suivies.

Encore aujourd’hui nos socialistes made in France font preuve avec éclat de cette constance dans leurs idées par leur projet sur l’égalité réelle.

Évidement nous ne sommes pas surpris que dans ce texte, ô combien salvateur, ils proposent d’augmenter les salaires, de taxer le profit des entreprises et des actionnaires, de rétablir des droits de succession plus élevés, d’approfondir la mixité sociale de nos écoles et d’accroître le taux de logements sociaux dans les villes.

Mieux encore, étant progressistes et donc grands innovateurs devant l’Eternel, ils nous ont pondu des merveilles de bêtise telles que l’obligation de scolarité dés le tendre âge de 4 ans, une allocation d'autonomie pour la jeunesse, et là, attention, ô grande perle, une aide au départ en vacances de 200 euros minimum pour les mineurs qui ne partent jamais en vacances ; à quand le droit au MacDo gratuit.
Il y aurait toutefois, dans les rangs de ces illuminés, des voix qui émettraient des doutes sur la viabilité d’un tel projet. Heureusement qu’ils sont là.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire